Quels usages pour la prise de rendez-vous sur votre site internet ?

rendez-vousUne récente étude de Capgemini Consulting sur le webtostore (consulter l’étude), mettait en avant deux services indispensables à mettre en place dans sa stratégie digitale pour favoriser la vente en magasin. Il s’agissait des listes d’achat (« Online Shopping List services ») et des services de prise de rendez-vous (« Appointment Booking »).

L’étude pointait également du doigt le retard des pays européens par rapport aux Etats-Unis dans la mise en place de ces fonctionnalités, contrairement à des fonctionnalités plus « basiques » telles que le Store Locator (voir mon article sur le sujet).

Je me suis donc intéressée au service de prise de rendez-vous et ai cherché quelles activités pouvaient proposer cette fonctionnalité et quelles étaient les best-practices déjà existantes.

Pourquoi proposer la prise de rendez-vous sur internet ?

Dans le parcours client omnicanal (voir la définition ici), le site internet est souvent la première étape pour le client dans la définition de son besoin et le choix d’une enseigne. Il génère du trafic en boutique. Si le site internet le propose, l’internaute peut prendre rendez-vous avec un vendeur en boutique.

Ainsi, le trafic généré est un trafic qualifié, le flux de clientèle en boutique peut être mieux lissé et les vendeurs peuvent mieux se consacrer à leur rôle de conseil, de réassurance sur les qualités du produit, voire de vente additionnelle. C’est une bonne stratégie pour lutter contre le showrooming et redonner de la valeur ajoutée à son équipe de vente.

Qui peut proposer cette fonctionnalité ?

Cela est particulièrement valable :

  • pour les produits pour lesquels le vendeur peut avoir un véritable rôle de conseil, d’expertise comme par exemple le choix d’un voyage à la carte, d’une cuisine sur mesure, …
  • pour les articles à forte valeur ajoutée comme la joaillerie, l’horlogerie de luxe, l’ameublement haut de gamme, …
  • pour les articles où l’expérience avec le produit est prépondérante comme par exemple la lunetterie, les robes de mariage, l’essai d’une voiture, …

Cette fonctionnalité peut même être proposée par une marque ne disposant pas de réseau de vente propre pour générer du trafic chez ses revendeurs.

Quelques exemples de prises de rendez-vous sur internet

  • Cymbeline : Après avoir choisi la boutique, vous pouvez prendre un rendez-vous de 30 minutes en utilisant un calendrier dynamique.
    Cymbeline - RDVLe plus : vous sélectionnez de manière très ludique les 4 modèles que vous souhaitez essayer.
  • Boucheron : Le formulaire vous permet  de choisir un jour de rendez-vous.Boucheron - RDV Le plus : vous précisez comment vous souhaitez être contacté, ce qui peut s’avérer utile pour un achat cadeau.
  • Tag Heuer : Il faut d’abord sélectionner le type de produit pour avoir la liste de boutiques mise à jour.  Vous pouvez ensuite prendre rendez-vous et même laisser un message.
    Tag Heuer - RDVLe plus : les coordonnées du magasin peuvent être envoyées par SMS et e-mail.
  • Mobalpa : La prise de rendez-vous est simplifiée au maximum car il n’y a pas besoin de choisir un magasin : c’est le magasin qui vous recontacte pour finaliser la prise de rendez-vous.
    Mobalpa - RDVLe plus : la fonctionnalité de rendez-vous est bien mise en avant dès la home page du site.

Ce service va sans conteste se développer dans les mois à venir. En avez-vous vu des utilisations intéressantes ?

9 commentaires à propos de “Quels usages pour la prise de rendez-vous sur votre site internet ?

  1. Apple fait ça très bien également pour prendre RDV dans son AppleStore.
    C’est une démarche très qualitative qui permet d’être pris en charge directement lors de son arrivée.
    Effectivement, trop peu de marques proposent ce type de services qui permet pourtant de favoriser le cross-canal.

    • Tout à fait d’accord : J’avais également repéré l’exemple d’Apple qui parvient à retourner positivement une démarche de SAV ou une demande de conseil, créant ainsi une communauté de marque.

  2. Pour moi, c’est devenu un basique (tel le store locator) de toute activité de service comme la restauration, l’entretien auto, la banque/assurance s’y met. Le secteur de la Beauté (institut de veauté, coiffure) pourrait etre le procahin secteur. A noter qu’aux USA tous les salons de coiffure -meme independant sont hyper actif quand à l’utilisation de dispositif simple mais efficae de web-to-store

  3. Pingback: Gregory Duhem

  4. Pingback: La prise de rendez-vous un outil web-to-store q...

  5. Pingback: Quels usages pour la prise de rendez-vous sur i...

  6. Pingback: Le papier est mort, place à l’imprimé connecté - La Revue du Digital

  7. Tout a fait d’accord avec vous, la prise de rendez-vous est un basique faut il encore qu’elle propose en temps réel les disponibilités des vendeurs en magasin avec un parcours shopper personnalisé. Les exemples que vous présentez dans votre article, sont de simples formulaires.
    A l’inverse, vous pouvez prendre rendez-vous chez Bouygues Telecom en temps réel ou encore chez Darty sur certains produits. La société Evoke met en place ce dispositif.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>