Première nuit du Commerce Connecté, j’y étais !

La première Nuit du Commerce Connecté a eu lieu le 15 octobre 2014. Elle a illustré la convergence du commerce physique et du commerce digital et le rôle stratégique du mobile dans ce nouveau commerce connecté.

Une soirée pour réunir tous les acteurs du commerce connecté

Retail Network - Commerce connectéJ’ai eu la chance d’assister hier soir à la première Nuit du Commerce Connecté, organisée par Retail Network. L’objectif de cette soirée était de réunir des intervenants de tous les secteurs du commerce et ce fut réussi : des éditeurs comme Générix ou Ingenico, des enseignes, comme Krys, Carrefour ou Comptoir de Cotonniers, des pure-players comme Miliboo, des gestionnaires de centres commerciaux, des afficheurs, des agences et j’en passe !

Au total, plus de 1 000 participants pour faire passer un message essentiel : il n’y a plus le commerce traditionnel d’un côté et le e-commerce de l’autre mais un seul commerce, unique et connecté.

Les nombreux projets présentés l’ont démontré, l’union fait la force et les initiatives mariant acteurs historiques et start-ups sont nombreuses et porteuses de belles perspectives.

Le commerce connecté pour servir le parcours client

La convergence entre toutes les formes de commerce à laquelle nous assistons aujourd’hui est guidée par un objectif commun : s’adapter au parcours client, multi-canal et multi-device, pour offrir au client la meilleure expérience d’achat possible (à lire Mais qu’est-ce que le parcours client omnicanal ?).

Trois éléments m’ont paru essentiels pour parvenir au commerce connecté :

  • Le mobile
  • Les collaborateurs
  • Le magasin

Le mobile, le meilleur ami de l’homme après le chien

Cette phrase de Philippe LEHARTEL nous a fait sourire mais elle illustre une réalité : le mobile est aujourd’hui omniprésent dans notre vie quotidienne, qu’il s’agisse de préparer son achat sur internet chez soi, de comparer les prix en magasin ou encore de payer ou de donner son avis. Le mobile-to-store est une tendance de fond, et cela représentera demain une part importante du commerce connecté comme évoqué par Vente-Privée, qui propose son application Le Pass.

Les collaborateurs, facteur clé de succès du commerce connecté

Contrairement à d’autres évolutions vécues par le commerce, la révolution digitale actuelle est portée par les clients, souvent en avance dans leurs comportements par rapport aux entreprises. Celles-ci doivent s’adapter, se réorganiser, casser les fameux silos entre directions historiques. La conduite du changement, la formation et l’équipement des collaborateurs en outils digitaux pour leur permettre de mieux accomplir leurs missions sont des éléments fondamentaux pour la réussite des projets du commerce connecté.

Le magasin, lieu d’expérience et de plaisir

Non, le magasin ne va pas disparaître, mais il va se modifier en profondeur. Il va se simplifier, devenir plus confortable, être un lieu d’échange et de partage autour des produits. Il va se réinventer pour répondre aux besoins des consommateurs : voir les produits, les manipuler, les essayer, échanger avec les vendeurs, … Il a un rôle à jouer dans l’expérience d’achat en se positionnant différemment du site marchand, qui répond à d’autres attentes.

Les grands vainqueurs de la Nuit du Commerce Connecté

5 trophées ont été remis au cours de cette première Nuit du Commerce Connecté et pour chaque catégorie, le choix des jurés a dû être cornélien tant les projets étaient variés, innovants et prometteurs mais il faut bien choisir un gagnant !

Prix de la campagne ou du concept de communication

C’est Clear Channel avec son nouveau produit « Connect » qui a gagné le prix. 7 000 mobiliers publicitaires sont aujourd’hui équipés d’une balise Connect permettant au consommateur d’accéder aux contenus et services mobiles de l’annonceur, via les technologies QR Code et NFC (voir l’article Clear Channel Connect : le 1er affichage extérieur interactif avec le mobile).

Prix de la solution connectée

Lauréat de ce prix, Plebicom, leader en France des services de fidélisation et de monétisation online, lance une nouvelle plateforme publicitaire pour les enseignes physiques leur permettant de diffuser des offres de cashback utilisables en magasin. Plebicom a d’ores et déjà convaincu une dizaine d’enseignes de proposer son offre et se rémunère par une commission sur les ventes.

Prix de la zone de chalandise connectée

Le centre commercial régional Qwartz, ouvert en avril dernier s’est illustré dans cette catégorie grâce à de nombreuses innovations telles que La Cité du E-Commerce, Qwartzface ou encore le Body Paint. Dernière nouveauté : QwartzMove, à découvrir dans la vidéo :

Retrouvez mon analyse du centre commercial Qwartz dans l’article Qwartz, des dispositifs digitaux plutôt réussis.

Prix de l’enseigne connectée

Miliboo a remporté ce prix grâce à l’ouverture au cœur de Paris d’une boutique 100% connectée. Comme l’évoquait hier Aline Buscemi, il ne s’agit pas d’un magasin mais davantage d’une nouvelle expérience d’achat, mêlant écrans tactiles, étiquettes NFC et même des casques Oculus Rift. Découvrez-le en détail dans Bienvenue dans le magasin connecté de Miliboo.

Prix du client connecté

Enfin, c’est Moodstocks avec sa solution Overlay qui a gagné ce dernier prix. Grâce à la réalité augmentée, il suffit de survoler une page de magazine avec son mobile pour capturer instantanément les produits et les acheter (lire aussi Overlay, fruit de la fusion entre les startups Modaclic et Moodstocks). D’ores et déjà rentable, Moodstocks entend exporter sa solution et investir prochainement les Etats-Unis.

Rendez-vous l’année prochaine pour la deuxième Nuit du Commerce Connecté !

Un commentaire à propos de “Première nuit du Commerce Connecté, j’y étais !

  1. Pingback: Première nuit du Commerce Connect&eacute...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>