Decode Paris : le mobile sinon rien !

AppAnnie, entreprise américaine spécialisée dans la mesure et l’analyse d’audience dans le secteur des applications mobiles, organise pour la deuxième année consécutive, une série de conférences Decode dans plusieurs grandes métropoles (Toronto, Chicago, Londres, Paris, …) : J’ai eu la chance d’assister à Decode Paris le 22 septembre dernier et voici ce que j’en ai retenu.

Decode Paris mobile

Le mobile : une incroyable opportunité

Ce n’est évidemment pas un scoop mais les chiffres martelés par Bertrand Schmitt, le CEO et co-fondateur d’AppAnnie, ainsi que ses exemples issus de secteurs très variés m’ont laissée bouche bée.

Le mobile est un marché immense

Il y a aujourd’hui 3 milliards de mobiles à travers le monde et les prévisions sont de 6 milliards de mobiles pour 2020. De fait, le mobile est un marché de masse aussi grand, voire plus grand que la télévision en son temps avec deux atouts majeurs :

  • Il est bi-directionnel, quand la télévision se contente de diffuser vers son audience.
  • Il est personnel, quand la télévision est un terminal le plus souvent familial, dont on ne peut savoir à un instant t qui la regarde.

Dernier avantage du mobile face à la télévision, et non des moindres : quand on utilise une app, on est bien plus concentré que devant son écran de télévision.

A noter l’exploit inédit d’Apple qui a vendu 1 milliard d’iPhones, toutes versions confondues : aucun autre produit high tech n’a réussi cet exploit !

L’application est devenue un standard

Au cours d’une heure passée sur son mobile, l’utilisateur passe 51 minutes sur des applications et seulement 9 minutes en navigation sur le web.

Il existe des apps pour tout et l’app est désormais le support le plus efficace pour délivrer la meilleure expérience utilisateur. C’est ce que nous ont prouvé les start-ups telles que Blablacar, Uber ou encore Airbnb.

Apps mobile pour tout

Vous faut-il encore d’autres arguments pour vous convaincre de développer une app mobile pour votre business ?

Quel que soit leur usage, les apps deviennent un standard pour tout type d’activité :

  • Sales et marketing (Amazon bien sûr)
  • Product / Service Usage (Uber)
  • Customer Service (VoyageSNCF)

Les enjeux du mobile marketing

Le téléchargement des apps mobiles

Ca y est, votre app mobile est développée ? Le plus dur reste à faire pour satisfaire aux trois enjeux spécifiques d’une application :

  1. Download
  2. Engagement et rétention
  3. Monétisation

Le nombre d’apps disponibles ne cesse d’augmenter (2 millions sur l’AppStore Apple et 2,5 millions sur Google Play). De ce fait, les coûts d’acquisition augmentent et les stratégies doivent être davantage travaillées. L’App Store Optimisation devient un axe de travail indispensable (mots clés, notations, …) mais pas suffisant.

Par exemple, Facebook est un levier de recrutement intéressant pour Price Minister car il permet de cibler très finement son audience.

La rétention sur mobile

Quoi de mieux pour améliorer la rétention des utilisateurs de son app que de leur offrir de nouveaux services ? C’est dans cette démarche d’amélioration continue que Price Minister vient de mettre à disposition un service de reconnaissance visuelle pour catégoriser plus rapidement les produits à vendre et faciliter ainsi leur mise en ligne.

Price Minister va plus loin et priorise les développements de son app en fonction des notations et des commentaires dans les app stores, favorisant ainsi un meilleur engagement de ses utilisateurs.

Enfin, dernier élément pour favoriser la rétention : la stratégie de push notifications, à utiliser avec finesse afin de ne pas « bombarder » ses utilisateurs.

Dans ce domaine, les performances des pure players sont bien meilleures que celles des brick&clics !

rétention mobile

Le mobile mais pas que !

Si le mobile est de plus en plus présent dans nos vies, il n’est pas le seul device que nous utilisons. S’il supporte aujourd’hui plus de la moitié du trafic online, il peine à s’octroyer la même part de CA chez les e-commerçants.

De ce fait, le phénomène de la navigation cross-device est une réalité à prendre en compte :

  • Il faut essayer d’analyser le comportement de l’utilisateur et ne pas se contenter de la vision par device,
  • Le panier doit être persistant quel que soit le support,
  • Le retargeting est bien évidemment cross-device,
  • Tout comme la collecte et l’analyse des produits consultés.

La télévision, alliée inattendue du mobile

Un duo gagnant, mobile et télévision

Face à l’accroissement des coûts de recrutement online, la télévision, média offline qu’on croyait en perte de vitesse, s’avère finalement intéressant car le téléspectateur a souvent son mobile à portée de main, si ce n’est déjà dans sa main. Meetic a pu constater des pics de téléchargement de son application dans les minutes qui suivent la diffusion des spots publicitaires à la télévision, avec un ROI plutôt bon.

Le regain d’intérêt pour la télévision est confirmé par Fabrice Mollier, DGA de TF1 Publicité. Après avoir longtemps servi à vendre des yaourts, la publicité télévisée vend aujourd’hui des sites web et des applications. Des outils permettent de mesurer finement le trafic généré sur le web après la diffusion d’un spot publicitaire.

Le mobile pour personnaliser la publicité télévisée

Par ailleurs, le mobile est une belle opportunité pour TF1 publicité car qui dit plus de mobiles dit plus d’écrans diffusant la télévision et avec une meilleure connaissance du spectateur derrière l’écran. L’objectif est clair : personnaliser les spots publicitaires en fonction du support et de l’utilisateur.  TF1 Publicité a déjà commencé à le faire en partenariat avec Shazam, diffusant notamment des bons d’achat personnalisés.

AppAnnie mobileEn conclusion, une soirée très enrichissante qui ouvre de nombreuses perspectives sur le mobile et les services qu’on peut y développer. Les messageries instantanées, les chatbots ou encore la réalité augmentée pointent leur nez et laissent imaginer encore de nombreux changements. Merci AppAnnie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>